Parti socialiste

Structures de base


Rédigé le Lundi 25 Mai 2015 à 01:36 | Lu 206 commentaire(s)



Les structures de base du Parti socialiste sont renouvelées tous les quatre ans avant la tenue du Congrès ordinaire.
 
Le Comité :
Le comité est la cellule de base du Parti Socialiste. Il est une unité de voisinage et un organe de proximité.
Le comité reçoit les mots d’ordre et les directives du Parti.
Il recueille les avis et les suggestions des militants. Il prend en compte l’ensemble des besoins des populations.
Le comité assure, avec l’appui des structures du Parti créées à cet effet, la formation, l’éducation, l’encadrement et la mobilisation permanente des militants.
Le comité développe, avec ses membres et/ou ceux des comités proches, des activités à caractère économique (G.I.E., PME, tontine …etc.), culturel ou sportif.
Chaque comité doit comporter au moins 25 membres et au plus 100.
 
En zone rurale, il peut exister plusieurs comités dans un même quartier ou dans un même village. De même, plusieurs villages peuvent former un comité.
 
En zone urbaine, il peut exister plusieurs comités dans un même quartier.
L’Assemblée générale du Comité élit, en son sein, un bureau dirigé par un Secrétaire général.
 
La Section
 
La Section est la structure du parti qui regroupe un ensemble de comités.
La section suit et contrôle l’activité des comités qui la composent.
Elle doit également :
 
  • fixer le programme de formation des militants et veiller à sa bonne exécution, en collaboration avec l’antenne régionale de l’Ecole du Parti et dans les conditions définies par le cahier des charges de l’Ecole du Parti,
  • examiner et transmettre au Secrétaire Général de la coordination les avis et suggestions des comités relatifs aux activités du Parti,
  • mettre en œuvre et contrôler l’exécution des programmes d’action du Parti,
 
La section urbaine regroupe 10 à 20 comités contigus dont le total des effectifs doit être compris entre 250 et 2000 membres.
 
La section rurale regroupe tous les comités d’une même communauté rurale.
 
Plusieurs sections d’une même commune peuvent constituer une Union Communale de Sections dont le rôle est d’assurer la liaison entre les sections d’une même commune non érigée en coordination et comportant au moins deux sections.
 
Elle assure notamment :
 
  • l’élaboration de la politique communale du Parti et le suivi de son exécution par ses élus municipaux.
 
  • la mise en place d’une direction communale de campagne à l’occasion des élections municipales.
 
 
La Section est administrée par une Commission Administrative dont les membres sont les délégués élus par les comités qui la composent.
 
L’Assemblée Générale de la Section. élit, en son sein, un bureau dirigé par un Secrétaire général.
 
 
La Coordination
 
Les différents types de Coordinations sont :
 
  • la Coordination départementale formée par l’ensemble des sections rurales et communales d’un même département ;
  • la Coordination communale formée par l’ensemble des sections d’une commune ;
  • et la Coordination rurale formée par un ensemble de sections rurales. Elle peut également comprendre une ou plusieurs sections communales.
 
La Coordination est administrée par une Commission Administrative constituée par les délégués élus par les C.A. des sections qui la composent.
 
La C.A. de la coordination élit, en son sein, un bureau dirigé par un Secrétaire général.
 
La coordination prend toutes les initiatives nécessaires pour :
 
  • assurer l’exécution correcte des décisions du Secrétaire Général du Parti, du Bureau Politique et du Comité Central,
  • examiner les avis et suggestions des sections relatifs aux activités du Parti et prendre les décisions qui sont de son ressort,
  • exécuter les programmes d’activités du Parti.
 
La coordination doit, en outre, prendre toutes les initiatives d’ordre économique, financier et social de nature à améliorer son fonctionnement et à contribuer à la promotion des militants.

L’Union de Coordination
 
Il existe trois types d’Unions des Coordinations :
 
  • l’ensemble des coordinations d’une même commune forment l’Union Communale des Coordinations ;
  • l’ensemble des coordinations d’un même département forment l’Union Départementale des Coordinations ;
  • et l’ensemble des coordinations d’une même région forment l’Union Régionale des Coordinations.
 
Union des Coordinations Communales : L’Union des Coordinations Communales est administrée par une Commission Administrative constituée par les délégués élus par les C.A. des Coordinations qui la composent.
 
La C.A. de l’union des coordinations communales élit, en son sein, un bureau dirigé par un Secrétaire général.
L’union communale de coordinations a pour missions principales :
 
  • l’harmonisation des activités des coordinations situées dans la commune,
  • la définition de la politique municipale du Parti et le suivi de son exécution par ses élus municipaux.
 
 
Union des Coordinations Départementales : L’Union Départementale des Coordinations est administrée par une Commission Administrative constituée des délégués élus par les C.A. des coordinations qui la composent.
La C.A. de l’union départementale des coordinations élit, en son sein, un bureau dirigé par un Secrétaire général.
L’union départementale de coordination assure les missions suivantes :
 
  • la mise en place d’une direction départementale de campagne à l’occasion des élections présidentielle, législatives et locales
  • la définition des thèmes locaux de campagne pour appuyer les thématiques  définies au niveau national par le Parti
  • et le suivi des activités des députés issus du département ; à ce titre ils entendus tous les  six mois sur leurs activités parlementaires.
 
 
Union Régionale des Coordinations
L’Union Régionale des Coordinations est constituée par des délégués, dont les Secrétaires généraux, élus par les coordinations.
 
Elle est administrée par une Commission Administrative dont les membres sont élus par les C.A. des coordinations.
 
La C.A. de l’union régionale des coordinations élit, en son sein, un bureau dirigé par un Secrétaire général et où toutes les coordinations sont représentées.
 
L’union régionale prend également en charge :
 
  • la mise en place de la direction régionale de campagne à l’occasion des élections présidentielle, législatives et locales. 
                                 
  • la coordination des activités des directions locales de campagne à l’occasion de toutes les élections,
  • la centralisation des résultats de la région et leur transmission à la direction du Parti,
  • l’élaboration et le suivi de l’exécution du cahier des charges de l’antenne régionale de l’Ecole du Parti.



Dans la même rubrique :
< >