Présentation du PS


Rédigé le Dimanche 29 Mars 2015 à 17:07 | Lu 1672 commentaire(s)



Le Parti Socialiste est un parti politique sénégalais, affilié à l’Internationale Socialiste. Il prône l’instauration d’une société communautaire fondée sur une véritable démocratie mise au service du peuple mettant ainsi en exergue la solidarité, l’égalité, la liberté, la justice sociale, la démocratie, le progrès, le comportement intègre, éthique et fraternel.

Historique du Parti

Les prémisses de la création du Parti Socialiste sont apparues à la fin des années 40 plus précisément le 27 septembre 1948 avec le départ de Léopold Sédar SENGHOR de la Section Française de l’Internationale Ouvrière (SFIO) .  Cette  séparation était due entre autres au fait que Léopold Sédar SENGHOR accordait une importance particulière au monde rural, tout le contraire de Lamine GUEYE qui privilégiait l’électorat citadin.
A la suite de cette scission, Léopold Sédar SENGHOR  fonda le Bloc Démocratique Sénégalais (BDS) le 27 octobre 1948. Le Congrès constitutif du BDS s’est tenu du 15 au 17 avril 1949 à Thiès.
C’est fort de sa grande capacité de mobilisation populaire et sa faculté à réunir les forces ethniques sénégalaises ainsi que les communautés religieuses autour d’un idéal commun, que le BDS  se propulsa au premier plan de la scène politique sénégalaise d’avant l’indépendance .
En cette période et dans un contexte marqué par un fort désir d’autonomisation des colonies, les organisations politiques sénégalaises, plus particulièrement le BDS, se devaient de réagir et faire face à ce défi.
Ainsi, en 1958, lors du congrès constitutif qui s’est tenu à Dakar du 22 au 24 février,  l’Union Démocratique Sénégalaise (UDS) d’Abdoulaye GUEYE Cabri et Thierno BA, le Mouvement Autonome Casamançais (MAC) d’Assane SECK et une  partie du Mouvement Populaire Sénégalais (MPS) de Doudou GUEYE rejoignent le BDS pour donner naissance au Bloc Populaire Sénégalais (BPS).
En 1959, dans le cadre des négociations pour l’accès à l’indépendance, Léopold Sédar SENGHOR et Lamine GUEYE se sont rapprochés et ont formé une alliance . C’est ainsi que le PSAS (Parti Socialiste d’Action Sénégalaise) a fusionné avec le BPS. 
Entre le 20 et le 22 février de la même année, le Parti changea d’appellation et devient Union Progressiste Sénégalais (UPS). L’UPS obtiendra une reconnaissance officielle le 6 septembre 1959 (récépissé numéro 1116MNT).
En décembre 1971, le Parti intègra l’Internationale Socialiste. Ce fut le vrai baptême du Parti : L’UPS devint alors Parti  Socialiste au terme du congrès extraordinaire qui s’est tenu du 27 au 29 décembre 1971. S’il est vrai que le Parti a changé de nom au fil des années (BDS, BPS, UPS et enfin Parti socialiste), il n’en demeure pas moins que les principes et idéaux sont restés en l’état.
Quelques années plus tard, lors  du 13e congrès ordinaire du Parti en date du 30 mars 1996, Abdou DIOUF fut porté à la Présidence du parti et Ousmane Tanor DIENG, désigné comme Secrétaire Général.  A cette occasion, les structures ont été reformées, faisant passer les coordinations de  46 à 87.

Maison du Parti

Les travaux de construction de la Maison du Parti ont démarré le 1er avril 1963 et se sont poursuivis jusqu’en novembre 1967 permettant ainsi la tenue du  7e congrès ordinaire en ce lieu. En 1992, un nouveau bâtiment s’est ajouté à l’édifice initial. Le 26 février de cette année, le Président Abdou DIOUF a ainsi procédé à l’inauguration du 2e complexe abritant la Salle du Comité Central et celle du Bureau Politique.
Le 20 décembre 2002 à l’occasion de la première édition de la journée du souvenir dédiée à la mémoire de Feu le Président Léopold Sédar SENGHOR, décédé le 20 décembre 2001,  le premier Secrétaire Général présida en cette occasion la cérémonie de baptême de la « Maison du Parti ».

Perspectives et défis

Le Parti Socialiste, de par son organisation, a su créer un cadre de travail organisé, sécurisé et interactif répondant ainsi aux besoins de chaque militant. C’est dans cet ordre qu’anciens et jeunes se côtoient et échangent  autour de nos valeurs au profit de l’intérêt général.
Chaque jeune est un nouveau pilier qui a pour socle l’expérience d’un ancien.  Les 14e (27 et 28 octobre 2007) et 15e (6 et 7 juin 2014)  Congrès illustrent pertinemment cette assertion. Le Parti Socialiste comporte à présent 138 coordinations au sein desquelles, jeunes  et femmes s’épanouissent et s’investissent dans la social-démocratie afin de contribuer à l’essor de notre patrie, le Sénégal.
Aujourd’hui, avec des instances dynamiques à l’instar du Bureau Politique élargi, du Comité Central, du Secrétariat Exécutif  mais aussi et surtout des militants engagés, le Parti Socialiste peut se prévaloir d’être au service du peuple sénégalais. 



Dans la même rubrique :
< >





Partager ce site

Derniers tweets
Parti Socialiste : RÉSOLUTION DE l’UNION COMMUNALE PS DE RUFISQUE: &nbsp;Les QUATRE coordinations de la ville de Rufisque : 24ème...… https://t.co/cKxip8jIfC
Mercredi 1 Novembre - 21:00
Parti Socialiste : https://t.co/N4GvAnhOE6
Mercredi 1 Novembre - 21:00
Parti Socialiste : Secrétariat exécutif national (53 ème séance du Samedi 14 octobre 2017): Réuni en... https://t.co/u3Ea0efWgg https://t.co/RSu65YbuVi
Lundi 16 Octobre - 09:35

Inscription à la newsletter