SEN (42 ème session du jeudi 09 février 2017)


Rédigé le Mercredi 1 Mars 2017 à 04:35 | Lu 131 fois | 0 commentaire(s)



SEN (42 ème session du jeudi 09 février 2017)
Le SEN s’est réuni exceptionnellement le jeudi 09 Février 2017, à la Maison du Parti Léopold Sédar Senghor, sous la présidence du Secrétaire général, le Président Ousmane Tanor Dieng.
            Cette 42ème séance a été essentiellement consacrée, d’une part aux activités menées par les différentes structures de base, ainsi que celles prévues, dans le cadre de la vie du parti et, d’autre part au suivi de l’évolution des opérations de révision des listes électorales et d’inscription sur le fichier d’identité biométrique de la CEDEAO.
            Après l’adoption de la note de synthèse des travaux de la 41ème séance, les camarades intervenus ont, à tour de rôle, fait le point des réunions préparatoires des programmes d’animation de la base, en application des décisions prises par le Bureau politique, à l’occasion de sa session du 14 Janvier 2017.
            Il ressort des différentes interventions que les unions régionales sont toutes à pied d’œuvre, pour matérialiser les mots d’ordre du Parti, par l’élaboration de programmes sectoriels et la mobilisation des militants, autour des taches prioritaires pré-électorales. Les réunions tenues ont aussi permis, aux responsables à la base, de préparer les camarades à assumer le choix de compagnonnage du PS, au sein de la coalition BBY, à l’occasion des prochaines élections législatives.
            Le SEN a constaté, à cet égard, la tenue à bonne date des réunions des UR de Thiès et Kaffrine, des UD et UC de Tivaouane, Rufisque, Mbour, Thiès et Guédiawaye. Le SEN s’est aussi réjoui des dispositions prises par les autres UR, à l’instar de l’UR de Sédhiou et de l’UD de Pikine, en vue de réunir leurs instances, dans les meilleurs délais.
            Il en est de même du MNJS et, plus particulièrement des Jeunesses féminines qui ont prévu de dérouler un programme d’activités, dans le département de Kaffrine, du 23 au 26 Février 2017. Un grand rassemblement devrait clôturer les différentes manifestations prévues dans ce cadre, selon la présidente Yéya Diallo.
            A la suite, le camarade Makhoudja Ndour a tout d’abord informé le SEN du meeting qui sera organisé le samedi 11 Février, par la coordination départementale A de Vélingara et a ensuite rendu compte de la séance de travail que le secrétariat à l’organisation et à la Mobilisation a eue avec une délégation de la coordination départementale de Thillé Boubacar, conduite par son SG, le Camarade Oumar Moussa Sow.
            Le camarade Gorgui Ciss, coordonnateur du Réseau des Universitaires a, en ce qui le concerne, fait part de l’état d’avancement des travaux d’élaboration d’un ouvrage sur le parti socialiste. Il a indiqué, à ce sujet, qu’après avoir procédé à la répartition des tâches, en fonction des centres d’intérêt ciblés, le RU envisage de tenir une ultime réunion, pour fixer un canevas de travail, permettant de finaliser l’ouvrage.
Le camarade Gorgui Ciss a enfin salué la disponibilité manifestée par les responsables de la Fondation Léopold Sédar Senghor qui ont décidé d’apporter leur collaboration à la réalisation de cet important ouvrage que le SG a bien voulu confier au RU.
Sur le même registre de la vie du parti, les camarades Mamoudou Wane et Ndiaga Deng ont successivement informé le SEN des activités menées par les responsables des coordinations du département Dakar, activités tendant à assurer le bon fonctionnement des instances, dans ce contexte politique particulier et à marquer la présence du parti au sein de la coalition BBY. Le camarade Ndiaga Dieng a d’ailleurs rappelé la demande de rencontre, avec le SG du Parti, formulée par les responsables de la coalition à Dakar.
Le camarade Ndiaga Dieng, SN adjoint aux élections a, en outre, fait le point des opérations post-électorales, en cours. Il a précisé, à ce sujet, que les commissions administratives reçoivent tous les citoyens désireux de s’inscrire, sans distinction de lieu de résidence ou de lieu de vote.
D’autres questions relatives à la vie du parti ont été aussi évoquées. Il s’agit notamment de la situation interne, consécutive à la décision prise délibérément par le camarade Khalifa Ababacar Sall, SNVP, d’aller à l’encontre des décisions prises souverainement par les instances habilitées du Parti, en posant quotidiennement des actes de défiance et en projetant de présenter une liste concurrente, aux prochaines élections législatives de juillet 2017.
De ce point de vue, les camarades ont, à nouveau, condamné son attitude ainsi que les actes qu’il pose, en contradiction avec ses fonctions de SNVP ; lesquels sont non seulement de nature à semer la confusion, mais violent les dispositions régissant l’organisation et le fonctionnement du Parti et sapent l’unité et la cohésion des militants à la base.
Aussi, ont-ils suggéré, comme réponse à toutes ces formes d’activisme notées, une bonne occupation du terrain politique, par une animation des instances de base, la mobilisation des militants et responsables fidèles à la ligne d’action définie, autour des taches politiques pré-électorales prioritaires et autour de la préservation des intérêts majeurs du parti.
Dans sa synthèse des travaux de la séance, le SG est largement revenu sur toutes ces questions évoquées, en insistant sur le rôle de premier plan que les UR doivent jouer, dans la coordination des actions, au niveau des départements, dans l’identification de tous les facteurs de blocage du fonctionnement des instances, dans l’encadrement et la supervision des activités d’animation à mener, dans toute la période qui précède la campagne électorale.
A ce titre, il revient également, a-t-il précisé, à chaque UR, en rapport avec les coordinations, le soin d’identifier tous les camarades responsables, en déphasage avec la ligne du parti et de prendre des mesures conservatoires de redressement, conformément aux dispositions réglementaires.
C’est ainsi, a-t-il poursuivi, que des personnalités et organisations de bonne volonté ont aussi entrepris des initiatives d’apaisement et de rapprochement, à l’instar de la commission ad hoc de médiation, présidée par le Président Cissokho et le comité de veille qui a rencontré une délégation du MNFS, conduite par sa Présidente, Mme Aminata Mbengue Ndiaye.
Le SG a exhorté tous les camarades responsables à poursuivre sereinement le travail de mobilisation et d’animation de la base et à assurer, en rapport avec les partenaires de la coalition, le suivi correct et régulier des opérations pré-électorales, en sensibilisant les militants, sur l’impérieuse nécessité, pour chacun d’eux, de se rendre dans les commissions de révision des listes électorales et d’inscription sur le fichier d’identité biométrique.
Il a conclu son propos, sur la question, en faisant remarquer que l’évolution de la démocratie dans notre pays, dicte aujourd’hui aux partis politiques, dans la conduite de leurs objectifs fondamentaux, selon les contextes, de nouvelles formes de participation à l’expression du suffrage des électeurs, à travers des alliances, tout en gardant leurs identités propres. Le choix du parti de poursuivre son compagnonnage au sein de la coalition BBY répond strictement à cette exigence.
L’avenir immédiat, dira-t-il, nous édifiera bientôt sur la posture que prendront tous ceux qui reprochent au parti socialiste son choix d’alliance. Il s’agira bien de savoir, quelle autre forme d’organisation ils adopteront, à l’occasion des prochaines élections, dès lors qu’ils récusent l’idée d’aller en coalition et estiment naïvement que le parti est capable, seul ou à la tête d’une nouvelle alliance, de reconquérir le pouvoir.
Il a enfin adressé ses vives félicitations et ses encouragements à tous les camarades responsables et militants qui s’investissent quotidiennement à la base, pour sauvegarder les intérêts du parti et a recommandé à tous, de mener, outre les activités d’animation ciblées, des tournées de proximité, au terme des réunions en cours, jusque dans les sections et de prendre des initiatives de contacts et rencontres avec les partenaires de la coalition BBY.


            




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Avril 2017 - 19:55 Coordination de France (Communiqué N°2017001)






Partager ce site

Derniers tweets
Parti Socialiste : Coalition Benno Bokk Yakaar - France: En route vers l’hémicycle !: Le dimanche 02... https://t.co/znXEPJFfJV https://t.co/7CHYon4VAe
Samedi 15 Juillet - 10:32
Parti Socialiste : Législative 2017 - Discours de Karim MBENGUE lors du Meeting de l'union des... https://t.co/Y5iedES8Fm https://t.co/f1HnF6sxvX
Samedi 15 Juillet - 10:17
Parti Socialiste : Législative 2017 - Discours du SG à l'occasion du Meeting organisé par le MNJF... https://t.co/flngaFflN8 https://t.co/whKEltVHwj
Samedi 15 Juillet - 10:12

Inscription à la newsletter